Week-end en Mauricie – Camping

 

A la fin du mois de juin nous sommes partis en week-end camping au Parc National de la Mauricie.

4 jours de déconnexion totale en pleine nature… pour ainsi dire le bonheur pour nous. On a plus en plus de mal de nos jours à lâcher prise mais quand ces moments là ce présentes plaignez vous pas et appréciez le moment présent…

Le Parc National de la Mauricie est l’un de mes préférés en terme d’activités et de paysages au Québec. Il est à seulement 2h de Montréal et une fois sur place je me sens à chaque fois complètement dépaysé. C’est tout ce que je recherche. Les activités y sont nombreuses : Kayak, Canoe, Randonnée, Camping, Baignades dans les chutes d’eau et les lacs, Canoe-camping, paddle …

L’entrée du parc est payante puisqu’il appartient au groupe ParcsCanada.

Environ 8$ par personnes.

photo camping

De nôtre côté nous avions loué notre emplacement de camping dans le parc dans le secteur du Lac Wapizagonke. C’est pour nous une bonne manière d’être totalement immergés. Les sites de campings sont très bien aménagés (toilettes, douches, points vaisselle, tables de pique-nique à chaque emplacement, électricité … mais l’avantage premier c’est d’être en plein milieu de la nature, sur un site protégé et proche de très beaux lacs …

p6110389p6110381p6110359p6110356p6100305p6100147OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAimg_2602img_2579img_2526img_2442img_2438img_2426img_2418OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si vous aimez la nature vous serez servis 😀

Comme autre site de camping nous avions aussi testé le secteur nord est du parc sur le site de Rivière à la Pèche qui est super également !!

C’était un vrai bonheur de se réveiller au milieu d’une si belle nature. Nous avions nos petits rituels; de se lever, sortir de la tente et apprécier le silence puis aller se rafraichir au bord du lac encore calme si tôt le matin … Nous amenions un livre, une couverture et nous nous posions là une petite heure en silence, juste à observer la journée commencer, ou lire un peu … le soleil réchauffait nos peaux et les petites vagues nous apaisaient. Il y a vraiment des moments parfaits dans la vie dont tu veux te souvenir toujours, celui la en fait partis … peu après nous marchions dans l’eau fraiche afin de se réveiller pleinement. Le banc de sable était large ce qui nous permettais d’avancer un peu sur le lac, qu’est ce qu’on était bien 🙂

Sortie de notre rêverie , chaque matin était un peu pareil mais toujours aussi apaisant. Une fois rentré du lac, on petit déjeunais à notre emplacement, on s’est même permis un matin de faire des pancakes grâce à une préparation que j’avais apporté. Comme quoi au camping on peut aussi se créer un confort 🙂 c’était un régal !!

Ensuite on se préparais pour la journée, on parlais de se qu’on voulait faire. Chaque journée était différente. Un matin nous sommes partis au bord du lac une nouvelle fois, pour lire un peu, regarder les canoës passer, se baigner et pique niquer tranquille.

photo activités

Ensuite nous sommes partis louer un canoé pour une heure (environ 20$ pour 1h/deux personnes). Je trouve que c’est vraiment l’activité idéale à faire dans un parc. Il te permet d’apprécier le paysage depuis l’eau, de prêter attention au silence, et au vent dans les arbre et sur l’eau. Tu peux te rapprocher des îles ou des endroits inaccessibles à pied. Et puis kiffer car c’est ça le Canada !!

Bon en réalité je me fait un peu engueler par mon mec car on avance pas assez vite !! Ahah c’est mecs toujours questions de rapidité … Donc la promenade s’est terminée de telle façon que mon mec ramait et moi je profitais du voyage pas mal aussi, et il était content ^^!!

De retour sur la terre ferme on s’est pris une petite pause sur un ponton face au lac. C’est incroyable comme tout est beau et calme, pour ma part je resterais là des heures et des heures sans me lasser …

p6100148p6100137

p6100123p6100120p6100117

p6100116OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lendemain nous avions préparé des sandwichs et nous sommes partis randonner. Pour tous les circuits de randonnées vous pouvez vous référer à l’accueil au moment où vous payez l’entré du parc. Il y a de nombreux circuits de randonnée avec différents niveaux de difficulté. De notre côté nous avons testé la randonné des Cascades et des Falaises sur le secteur de Saint-Mathieu du Parc. Une très belle randonnée où vous pouvez apprécier différents points de vues, des cascades et même vous baignez.

Cependant il y a eu un petit changement de programme sur notre randonnée, au moment de faire la partie des falaises nous avons été interrompus par les gardes forestiers (qui s’est avéré être notre ami 🙂 car il y avait une maman ours et ses trois petits sur le sentier plus loin. Et oui c’est pas une légende, donc faire attention, car la nature ne vous appartient pas et toujours se prévenir des éventuelles rencontres avec les animaux et quelles attitudes adopter à ce moment là 🙂

Dans ce cas là le sentier à été fermé car l’ours commençait à menacer les touristes, ce qui est normale pour une maman qui protège ses petits. Nous avons donc été déviés vers un autre sentier pour finir la randonnée plus tôt. Une belle petite aventure qui nous permis de rencontré mère nature dans son entièreté !!

Randonnée écourtée nous avons voulu profité des différents belvédères du parc :

  • île aux Pins
  • Vide bouteille
  • Le passage

Le belvédère de l’île aux Pins et celui du Passage étant mes deux préférés!!

Une autre fois nous avions aussi fait une randonné du coté Est du parc, Le sentier des Lacs, randonnée d’environ 8 kms ou tu peux apercevoir le Lac aux Chevaux, Le lac solitaire et le Lac Benoit ainsi que le Lac du Pimbina si tu pousse un peu plus loin. C’était une magnifique randonnée et les points de vues sont extraordinaire je la recommande vivement 🙂

p6110491p6110490p6110485p6110475p6110449p6110447p6110429p6110426p6110422p6110416p6110413p6100233p6100229p6100227p6100190p6100234p6100179p6100156img_7016OLYMPUS DIGITAL CAMERAimg_3110OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAimg_2615

CE QU’IL FAUT SAVOIR

  • LA chose primordiale si vous y allez en été (de fin mai à septembre) LES MOUSTIQUES, mouches noires, mouches à chevreuil … ! C’est un vrai fléau je vous préviens alors autant vous procurer le nécéssaire anti-moustique. Car il y a parfois des nuages de « maringouins » comme ils disent ici. Mais quand je dis le nécéssaire anti-moustiques, évitez les produits nocifs pour vous même et la nature. Privilégiez des répulsifs naturels, il en existent énormément. Vous pouvez également penser aux t.shirts manches longues et leggings, ainsi que des casquettes avec moustiquaire intégrée.
  • Il n’y a aucun réseau téléphonique dans tout le parc sauf au point d’accueil qui se trouve à l’entrée du parc. Celui ci est très loin de certains site de campings comme le notre par exemple qui se trouvait a une heure de route.
  • Interdiction d’apporter son propre bois pour faire votre feu de camp. Car vous êtes dans un Parc National et la faune est préservée de tout corps étrangers. Il y a plusieurs points de vente pour acheter du bois préocoupé dans le parc à environ 5 dollars la botte.
  • Question nourriture si vous dormez en toile de tente il est évident que la nourriture ne dois pas rester dehors ou dans la tente car celle ci pourrait attirer les différents animaux présents autours des sites de campings. Nettoyez derrière votre passage et rangez votre nourriture dans votre voiture fermée.

Sinon à par tout ça venez comme vous êtes 😉

Pour toutes ces raisons, ces activités, ces paysages le Parc national de la Mauricie est jusqu’à présent mon parc québécois préféré !! Ma prochaine étape sera de le découvrir en automne et pourquoi pas en hiver. Je rêverais de voir ces forêts de milles couleurs pendant l’été indien et les lacs gelés pendant l’hiver.

Ce sera donc un plaisir d’y retourner ….

Cliquez sur « vidéo » pour voir le blog 🙂

video

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s