Rencontre avec Geoffrey : backpacker en Asie.

Cette fois ci je me lance dans une nouvelle forme d’article : le monde est grand et je n’aurais jamais assez d’une vie pour tout voir mais à nous tous on est capable de découvrir le monde entier.

Je mets en avant aujourd’hui un ami qui m’a grandement inspiré et à vous de découvrir son parcourt en Asie. Son voyage va en faire rêver plus d’un ..

Voyage en ASIE

13423846_10209274433959485_6653973825609719675_n

 Salut, je m’appelle Geoffrey, j’ai 26 ans et dès lors où j’ai eu la majorité je me suis lancé dans différents types de voyages à travers le monde.

Cela va d’une rencontre amoureuse au Mexique, d’une mission humanitaire au Burkina Faso, d’un voyage d’études en Afrique du Sud (+ Swaziland et Mozambique) ou encore ce voyage-ci en Asie du sud-est.

Je sors d’une licence de langues, mais l’appel du voyage est encore plus fort !

13007310_10208828344967539_1787827276938987754_n

Quelles sont les principales grandes villes où tu es passé ?

J’ai voyagé dans 6 pays différents pour une durée de 7 mois. Je suis donc arrivé en Malaisie, remonté jusqu’en Thaïlande, coupé à l’Est par le Cambodge, puis le Vietnam, le Laos, de nouveau la Thailande pour faire la partie Nord, puis j’ai fais le tour de la Birmanie avant de revenir à Bangkok en Thailande pour reprendre mon avion de retour.

J’ai essentiellement voyagé en bus, train, moto ou encore en auto-stop.

Découvrez son itinéraire : http://gotzl.travelmap.fr

Quel est ton plus beau souvenir ?

Les souvenirs de voyage se comptent par milliers, tant par l’expérience que par les rencontres. Certes les paysages sont magiques et on n’arrête pas de s’émerveiller, mais je pense que les rencontres sont d’autant plus fortes émotionnellement.

Un souvenir que j’ai en particulier et qui m’a beaucoup touché, c’était au Vientam. J’étais à moto avec Tom un ami et on roulait depuis plus de 200km dans le froid et la pluie, complètement gelé. On a du s’arrêter, ne pouvant plus avancer. On était donc près de la côte, loin des grosses villes. Pour dormir, on a trouvé une petite colline pour planter les hamacs. Frigorifiés, on installait notre bivouac quand un jeune garçon adolescent est arrivé pour brûler de l’encens au niveau d’un temple miniature. Ne parlant ni anglais et nous aucun mots de Vientnamien, on lui demandait s’il n’y avait aucun problème à dormir ici. Il nous dit que oui. Et c’est 15mins plus tard qu’il revint avec sa copine nous apporter des gateaux de riz, des bières, de l’eau et des pommes.

C’est quelque chose de magique auquel on ne sait quoi répondre. 20mins plus tard on descendait la colline par curiosité avant la tombée de la nuit, et on tombait directement dans un petit quartier basique. Pleins de voisins s’étaient rassemblés dans l’une des maisons et ils nous invitèrent à les rejoindre. Les présents venaient d’eux. On a finalement passé la soirée entière à manger, boire, rigoler, et tout ça sans aucun mots d’anglais ou de vientamien. Simplement par les gestes , regards, rires… C’était tout simplement beau.

 Pays favoris ? Pays le moins apprécié et pourquoi ?

C’est difficile de dire si l’on a un pays favoris ou non, cela dépendant de notre expérience dans ce pays.

Néanmoins j’ai particulièrement apprécié le nord de la Thailande, la ville de Paï qui fut pour moi une réelle ouverture d’opportunités futures.

J’ai également adoré le Laos où, que ce soit les gens, la vie quotidienne où les activités, l’on apprécie vraiment le calme et la beauté des choses. Tout se passe au ralenti et cela est plus que captivant quant on sait que l’on vit dans un pays qui tourne à 100km/h.

Pour ma part, je n’ai pas eu de mauvaises expériences dans les pays que j’ai pu visiter, il n’y en a pas un en particulier que j’ai moins apprécié.

PAÏ

10486435_10208828390448676_6094587345583684621_n

 

LAOS

Raconte moi une anecdote ?

Une journée inoubliable.

C’est fou ce qui peut se passer en 24h …

… a l’autre bout du monde.

Ça commençait donc à Hpa-an en Birmanie …

On était le 2 mai, réveil à 8h pour auto-stopper en direction de Kyaitho (150KM). Avec Simon un ami Italien, on rejoint Nikita et Keshia pour le petit-dej, et déjà à peine arrivé u la patronne nous offre le repas, ne voulant pas e notre argent. Après avoir dit au revoir au loulous, Simon et moi partons pour commencer l’auto-stop. 2 min à peine et un truck s’arrête ! Le genre de gros truck qui transporte du sable, ciment, etc … Et 3 locaux nous laissent monter à l’arrière. Environ 2h après, ils firent une pause repas, il était midi et à l’arrière du camion en plein soleil sans ombres ça commençait à chauffer. Mais la surprise est qu’ils nous invitèrent à manger un repas avec eux, le genre de repas typique Birman avec une dizaine de petites soucoupes remplie de viandes, légumes etc … Et du riz. Là non plus ils ne voulaient pas de notre argent, en ayant quand même insisté.

On repars pour Kyaikto !! 2h après il nous dépose à l’entrée de la ville où nous trouverons une guesthouse à quelques mètres !

Petite sieste après que le soleil nous ai bien assassiné, puis direction le « rocher d’or » à une 20aine de km de là. Un jeune nous y déposera. L’entrée se faisant en bus (jusqu’au rocher), et bien sûr payant, on décide d’y aller à pied.. Sur le chemin on rencontre des locaux qui nous invitèrent à aller se rafraîchir dans un coin caché de la rivière, là aussi le hasard fait bien les choses. Car bon le rocher d’or est blindé de touristes.. On se retrouve à la rivière, reculé de la route, où plusieurs locaux s’étaient retrouvé pour l’apéro, il était 16h. Bien évidemment on imagine la suite, APÉRO !!!

Petite baignade, quelques whisky straight, bières, cacahuète etc… On aura bien rigolé avec ce petit groupe qui n’ont pas l’habitude de voir des blancs ! Vers 18h on re-décolle pour la guesthouse.

Le gentil monsieur qui nous prit, un peu bourré et shooté au bétel qui regardait des vidéos complètement perché dans sa voiture tout en chantant un karaoké, nous déposa assez loin de notre guesthouse.. Bien heureusement pour nous car la suite est vraiment exceptionnelle..

On se retrouve devant une Pagode où des gens chantaient et jouaient de la musique, pleins de monde s’attroupaient autour de la pagode. En suivant la musique, on se retrouve devant les musiciens et tout le monde nous salue, ce demandant certainement ce qu’on faisait là tout comme nous nous demandions se qu’il se tramait. Cest alors que Steven nous accosta, nous l’appelleront Superman Steven, un local qui parlait très bien anglais, quelques mots en italien et en français. On échangea nos histoires puis il nous invita à manger avec eux dans une pagode avoisinante. On monta dans un gros pick up blanc pour aller plus loin en ville. Il faut s’imaginer à ce moment l’état dans lequel on se trouvait: sale, fatigué, habillés en clochards.. On s’arrêta devant une maison où (ça surprend, surtout en Birmanie..) se trouvait un Hummer et une Nissan GTR. On rentre dans la maison, des gens s’affolaient dans tous les sens, nous faisant monter sur le toit d’une maison complètement vide et fade, seul un bouddha régnait dans l’un des étages.

Et là…. Là franchement c’était un gros What The Fuck…

Des caméras, photographes, locaux habillés en traditionnel.. et sur le balcon du toit, un homme nous invite à le rejoindre et s’assoir autour de lui. Et c’est après s’être assis que l’on s’est fait canardé de photos et vidéos dans tous les sens. Tous le monde nous regardait et saluait. Mais on est où là !!! L’homme en question, très bien habillé, des diamants aux oreilles et sur ses bagues, était en réalité le plus riche de l’État où on se trouvait, c’est tout ce qu’on en sait. Il nous offrit alcool et nourriture tout en regardant des enfants dansant sur la musique traditionnelle…

C’est jour de fête en Birmanie !!!!

Puis tout le monde a évacué la maison pour se rendre 100m plus loin où toute la ville s’était rassemblée.

Là, des éléphants dansaient avec des chevaux (pas le plus joyeux malheureusement…), tandis que le « Godfather » jetait des billets dans tous les sens aux habitants. S’enchaînèrent danses et spectacles tandis que l’alcool montait et que les gens s’attroupaient autour de nous pour des photos souvenirs.

Nous avons quitté Steven Superman et sommes partis manger.

Petit plat typique avalé, nous voulions trouver une petite bière histoire de bien finir la soirée, il était 23h. Les shops ferment assez tôt, et on a vraiment galéré à en trouver un.. Mais un groupe de jeunes sont venus à notre rescousse !! Bière achetées, on se joint à eux pour partager chant et musique dans la rue. Ce petit groupe nous a vraiment touché tant qu’ils sont de simples jeunes profitant de simples moments comme celui-là pour être ensemble, et ça leur convient, pas besoin de plus ! On papote, on rigole,.. Vers 2h l’un deux nous invite à manger un plat typique dans un resto pas loin. En effet, toute la ville regardait des matchs de foot sur les télé dans les resto haha, à moitié pompette ou endormi. Encore ici, ils nous payèrent le repas.. À charge de revanche !

Enfin, ils nous ont raccompagné jusqu’à notre guesthouse.

Et c’est avec épuisement mais la tête remplie de merveilleux souvenirs que s’achève cette journée pour le moins inoubliable.

C’est pour vivre des expériences comme ça qu’on voyage, sac sur le dos.

Pourquoi être parti ? et pourquoi en Asie ?

Quand les proches ou la famille nous demandent à nous, voyageurs, pourquoi part-on ?

C’est une question très difficile et très personnelle. Certains pensent que l’on fuit, d’autres un besoin d’évasion pour mieux rebondir dans notre vie actuelle. Pour ma part, je pense que je ne trouve tout simplement pas chaussure à mon pied ici. C’est peut-être égoïste quelque part, mais c’est aussi ma vie future qui est en jeu. J’aime découvrir les choses au point de ne jamais être satisfait. Et bizarrement je trouve mon bonheur de cette manière, et je ne compte pas m’arrêter là ! Au final, ce que l’on recherche tous, c’est le bonheur, non ? C’est aussi une manière de se découvrir car quand on y pense, la personne avec qui l’on partage le plus et passe le plus de temps au cours de notre vie, c’est nous même !

Mon choix fut porté sur l’Asie car c’est un coin qui m’attirai déjà depuis longtemps, et également un continent que je n’avais pas encore fait.

13174116_10209015897976247_979972808702930341_n

Comment décrirais tu le peuple Asiatique ? 

Les locaux de la partie Sud-Est de l’Asie ont chacun leur particularité, mais pour résumer en quelques lignes je dirai que les Thaïlandais sont des artistes, les Vietnamiens, bien que surexcités sur les routes, sont vraiment très curieux et offrants, les Laotiens sont vraiment relax et les Birmans sont des gens qui découvrent petit à petit le tourisme donc c’est l’endroit le plus authentique que j’ai pu voir. Mais tous ont une choses en communs, ils ont le cœur dans la main et n’hésitent jamais à donner ce qu’eux même peine à avoir.

Comment est le coût de la vie en Asie ? et le marché du travail ?

Je voyageais de la manière la plus « cheap » possible durant ces 7 mois, autant dire que les endroits où je dormais et mangeais étaient loin du 4 étoiles. Mais ce fut à chaque fois dans ces endroits que les rencontres ont été les plus belles ! En moyenne, j’avais une chambre pour deux (moins chère qu’une place en dortoir si on est deux) entre 2 et 5€ par personne par nuit, et on mange pour 2€ vraiment très bien dans les « boui-boui » dans les rues. Au Vietnam et en Birmanie, les auberges sont un peu plus chères. Je me suis vu déboursé quelques 10€ pour une nuit. Autrement, quand je le pouvais, je dormais dans mon hamac moustiquaire que je posais simplement entre deux arbres, plus authentique et sauvage.

Quant au marché du travail, il y a beaucoup d’expatriés de toutes origines, mais la plupart ont du se marier avec une locale afin d’ouvrir un business. Autrement, il y a pleins de petits jobs pour voyageurs afin de subvenir aux besoins premiers. La plupart des locaux eux travaillent en tant que fermiers ou paysans, c’est encore une partie du monde qui se développe et qui est pleine de ressource !

10338278_10208300999304227_3707888938215712546_n10653319_10208333338112677_8396908986486294823_n12565385_10208060995744288_6323589082769879492_n13177889_10209015843054874_5563225170792443057_n

Les trois plus beaux lieux à voir ? 

L’Asie est magnfique et nombreux sont les endroits à visiter. Pour ma part si je devais en citer trois, je dirais en premier la cascade de « Kuang si » au Laos à Luang Prabang. C’est une cascade qui s’étend sur plusieurs centaines de mètres, avec de nombreuses piscines d’une eau bleu turquoise : on se croierait dans un rêve. Ensuite je citerai les îles de Thailande, celles qui sont encore plus ou moins préservées du tourisme : koh Jum, Koh Kud, Tonsaï… c’est tout simplement incroyable. Enfin j’ai vraiment apprécié la beauté des paysages du nord du Vietnam. Entre Tam Coc, Halong Bay, et la région de Sapa, c’est un vrai délice pour les yeux !

Kuang Si Waterfall 

Iles de Thailande

Vietnam du nord 

Que penses tu du climat ?

Le climat est globalement en deux phases, la mousson et les grosses chaleurs. Il y a des vagues de froid au nord du Vietnam qui peuvent amener de la neige dans les hauteurs. Mais globalement il fait très chaud (on a eu jusqu’à 45° en plein soleil) et le temps est très sec, sauf dans les parties de jungle où l’air devient super humide. Je suis arrivé à la fin de la mousson, et je peux assurer que c’est quelque chose !!!

Un dernier mot ? un conseil ?

Ce fut une fois de plus une expérience inoubliable et j’ai fais de merveilleuses rencontres. Cela me réconforte dans mon prochain départ. Ce voyage m’a réellement changé, dans ma façon de voir les choses ou encore d’interagir avec les gens, je me suis découvert et maintenant je sais ce que je veux et surtout, ce que je ne veux pas. Je ne sais pas concrètement où je vais, mais je sais que là où je vais je serais moi même.

J’ai pu discuter avec pleins de personnes au retour, et beaucoup trouvent ce voyage extraordinaire. Le problème est que la plupart n’auraient pas pu le faire, voyager seul et de cette manière là. Si je peux me permettre de donner un conseil, j’aimerai casser tout les tabous sur le voyage seul en sac à dos. Premièrement, on est jamais seul, les rencontres vont et viennent et font les expériences du voyage. Deuxièmement, surtout dans cette partie du monde, je me suis senti physiquement et mentalement beaucoup plus en sécurité qu’en France / Europe. Et Dernièrement, certes c’est un voyage long que tout le monde ne peut pas se permettre de faire.. Mais c’est vraiment de cette manière que l’on peut donner un sens à sa vie et mettre des réponses sur ses questions.

N’hésitez pas, prenez un sac a dos, le strict minimum, et envolez-vous à l’autre bout du monde !

Ps : il est en ce moment même en Australie pour une nouvelle aventure si vous voulez le suivre je vous conseille son compte Instagram : https://www.instagram.com/gotzl_/

Geoffrey par VoyagezAuthentique.

8177_10208607167438239_5682887433082275868_n1560640_10208461090226400_3686881320820267647_n10660123_10208300901781789_3429200455250608484_n12308569_10207688637275559_1002312577148883114_n12308767_10207688637915575_5562130177997144281_n12346578_10207688635875524_8993232399461705928_n12705737_10208192124302420_3996161600365580715_n12717663_10208168266345986_3442558307381157020_n12744517_10208221722402354_5283161028154676856_n12795379_10208300896021645_3695797334795502542_n12799311_10208300896661661_9002182331855152408_n12802837_10208300901261776_8588988977184230605_n12806201_10208300899461731_6617830795184435381_n12814760_10208423345962817_3395551955975716416_n13177647_10208953535857233_296553010804052909_n13245410_10209110234254595_3710612945951401486_n

Photos réalisées avec un simple téléphone, donc un peu d’indulgence 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s